Description

Catherine Weber exprime le flux vital qui la traverse en une présence invisible et sacrée. Les arbres sont de sa famille, tout autant que le ciel, la mer, les herbes, la montagne, la lune, la nuit… mais également les amoureux, les clowns, les poètes et les artisans. Pour traverser et dépasser souffrances et abattements, Catherine Weber disperse à la volée des graines de joie dans le vent du présent.